La Cour ordonne la mainlevée de la saisie attribution des créances de l’agence fédérale spatiale russe Roscosmos sur la société Arianespace pratiquée par deux actionnaires majoritaires de Ioukos en vue d’exécuter la sentence rendue contre la Fédération de Russie.