L’inobservation des délais très courts prévus par le contrat pour la recherche de conciliation n’est pas susceptible de délier les parties de l’obligation de se soumettre à la clause compromissoire.